Hugh Coltman

Hugh

Hugh Coltman

La voix de Nat King Cole a bercé l’enfance de Hugh Coltman. La musique de cette légende du Jazz était présente chez lui, grâce à sa mère, qui l’écoutait régulièrement et qui lui as transmis la passion de ce répertoire.  Après une longue aventure au sein du groupe de blues anglais The Hoax (pour lequel il a été nommé Meilleur Chanteur en 1998 par le magazine Blueprint), le succès de ses deux albums solo Stories From The Safe House et Zero Killed, et deux années en tournée, en tant qu’invité du pianiste de jazz Eric Legnini, le plus français des chanteurs britanniques a décidé de rendre hommage à ce musicien-chanteur hors pair et indirectement, à sa mère. Avec Shadows – Songs of Nat King Cole, Hugh revisite quelques standards (Nature Boy, Mona Lisa, etc.), mais aussi des titres moins connus (Shadows, Annabelle, etc.), d’une façon brute et empreinte d’émotion, où plane l’ombre de deux grandes influences de sa vie.
Hugh

Smile (clip officiel)

30.11.-1

Clip

GiantSteps